L’Harmonie du Mistral et Antoine Perreault s’unissent pour aider le Togo!

Le 22 février dernier, a eu lieu à l’école du Mistral, un spectacle sur le thème « La musique du monde ». Pour cette occasion, les jeunes de l’Harmonie du Mistral accompagnés par l’Ensemble Antoine Perreault ont joué de leur instrument, dans le but d’amasser des fonds pour Solidarité-Québec-Afrique et dans l’espoir que l’organisation humanitaire aide encore plus de gens affamés et sans aide…  Le spectacle a permis d’amasser une somme de 5000$. Une partie de ce montant sera remis à l’harmonie. Le concert a été à la hauteur des plus grandes attentes du public. Alors un grand  BRAVO à l’Harmonie du Mistral et à Antoine Perreault! Pour plus d’informations, consulter le site internet: solidaritequebecafrique.com et notre chaîne youtube: CIA Mistral.

 

 

Une activité populaire!

Le mercredi 23 avril, un groupe de jeune de l’école du Mistral a participé à un «lip dub» organisé par une équipe du leadership jeunesse avec François Denis et Mélanie Voyer. Une vingtaine de personnes se sont inscrites à cette activité hors du commun.
Des jeunes de tous les secondaires se sont impliqués chantant et dansant dans les couloirs de l’école du Mistral. La chanson thème était «I was made for loving you» de Kiss. Certains jeunes s’étaient déguisés, d’autres avaient apporté des instruments. Mais une chose est sûre, c’est que tout le monde s’est amusé. Retrouvez le produit final sur notre chaîne you tube CIA Mistral.

Apprendre différemment!

À l’école du Mistral, nous donnons plusieurs services aux élèves en difficultés d’apprentissage. En voici quelques-uns: Secondaire adapté (SA), ce service est pour les élèves qui durant leur dernière année au primaire n’ont pas atteint le seuil de la réussite (60%). L’Année transitoire est pour les élèves de 12 ou 13 ans qui reprennent leur 6e année. Le Programme préparatoire à la vie active (PPVA) est un programme pour les élèves en grande difficulté d’apprentissage, vivant avec une déficience intellectuelle. Le Centre de formation en récupération (CFER) est un programme axé sur l’emploi pour les élèves que l’école intéresse moins, ou plus du tout. Le CFER leur fait connaître une nouvelle version de l’école. Nous sommes fiers de les avoir tous interrogés afin d’en savoir nous aussi davantage sur ces services. Pour visionner le reportage, rendez-vous sur CIA Mistral!


À vos maths, prêts… partez

Le 14 mars dernier se tenait le 2e Colloque mathématiques de l’école du Mistral. Lors de cette activité, des élèves du 3e cycle du primaire provenant des écoles de la région ont eu droit à plus d’une vingtaine d’ateliers. Parmi les plus populaires, on retrouvait Tous les Monarks utilisent les Maths!, Chocomaniaque et une œuvre d’art collective. Chaque atelier exprimait un rapport entre la vie quotidienne et les mathématiques. Le tout dans une atmosphère de plaisir. Que des commentaires positifs sont ressortis du Colloque de mathématiques, et ce, venant des participants, des organisateurs et des animateurs. Suite à l’addition de tous ces commentaires, nous ne pouvons qu’espérer que le résultat sera une nouvelle édition l’an prochain!


Inauguration d’une salle de motricité au Mistral

Du 10 au 14 mars se tenait la semaine de la déficience intellectuelle. C’est à ce moment que les responsables au Mistral ont choisi d’inaugurer la nouvelle salle d’aventures. Ce projet avait commencé 3 ans plus tôt avec la salle Snoezelen, une salle de relaxation faisant appel aux sens tel que l’ouïe et le toucher. La salle d’aventures, quant à elle, répond au besoin physique des jeunes en les gardant en forme tout en s’amusant. Grâce à ces pièces aménagées spécialement pour eux, les élèves du groupe de PPVA seront bien heureux pour plusieurs années. Merci aux généreux commanditaires et à tous ceux impliqués dans ce projet!


Hypnose au menu!

Salem est un hypnotiseur de grand talent, il a su « transformer » des élèves du mistral. En princesse, en ours et même en danseur professionnels ! Sa visite le 13 octobre dernier, a su en émerveillé plus d’un. C’est vers l’âge de 16 ans que cet artiste a commencé à s’interessé à l’hypnose. Grâce à ces nombreuses lectures dans ce domaine, cette art, est devenue une passion. Salem, déjà tout jeune était attiré par les sens. Ces sens que nous humain n’avons que limiter cela l’intriguait. C’est ainsi qu’il a commencé son métier, mais avant tout, qu’est-ce que l’hypnose? C’est une forme de pratique qui utilise les deux facettes du cerveau, conscient et inconscient. Quand, un individu est dans cette état l’inconscient devient maitre et fait faire des choses selon la volonté de l’hypnotiseur sous le (regard) du conscient… De plus cette art est libre a tous, mais avec prudence et pratique, bien sur…
Héléna Rouleau

Scènes d’horreur … et de talents au Mistral!

Les 16 et 17 octobre dernier se tenait, à l’auditorium de l’école du Mistral, le show d’épouvante des harmonies et ensembles de guitares de la polyvalente, mis en scène par les troupes de théâtre de Jinny Bouchard et Louise Boulianne. En première partie il y avait les harmonies de secondaire 1 à 5, dirigées par Josée Plante et Noëlline Banville alors que c’était au tour des quatre ensembles de guitares de Berthier Francoeur de jouer en deuxième partie. Environs 300 jeunes ont participé d’une manière ou d’une autre à ces deux spectacles d’Halloween. Bravo encore aux départements de musique et de théâtre, avec le souhait que cette expérience se  renouvelle!

Quand lire à deux, c’est mieux!

Le 15 mai 2013, à Montréal, avait lieu la remise d’un prix pour un projet présenté par des bibliothécaires de la région. Ce projet c’est «Lecture en tandem». Afin d’aider les jeunes du premier cycle du secondaire dans leur cheminement scolaire, l’activité leur propose une lecture avec leurs parents créant ainsi un lien entre eux. Ces derniers lisent le même livre en même temps. Ce projet les aide en lecture, car il leur permet d’avoir un autre avis sur le livre et quelqu’un avec qui partager leurs découvertes littéraires. Le projet n’est pas dans le programme scolaire et n’est pas obligatoire pour aucun participants. Pour l’instant, l’activité à lieu à la bibliothèque de Rimouski mais appelée à prendre de l’expansion dans la région.

Partout dans la vie, on compte sur les maths!

Le vendredi 17 mai, avait lieu un colloque de mathématique pour les jeunes de 6ième année du primaire. Vers 9 heures, les élèves ont écouté une conférence de monsieur Jean-Marie de Konink qui expliquait l’importance des mathématiques. Par la suite les jeunes ont fait des activités comme: décortiquer des biscuits ou casser des boulons. Les activités avaient tous un même but: prouver que les mathématiques sont partout  dans la vie de tous les jours.

Au Mistral, on aide son prochain!

Lors d’une visite à l’hôpital de Mont-Joli, nous avons été rencontrer des élèves de l’école qui font du bénévolat. Le but de cette implication est d’occuper les gens avec certaines déficiences. L’organisatrice, Mireille St-Amand, a eu l’idée de faire ceci avec des présentations « PowerPoint » qu’elle crée elle-même. Les personnes concernées par ce projet trouvent ça bien amusant, car ceci fait passer du temps en bonne compagnie.